著者
関谷 一彦
出版者
関西学院大学
雑誌
言語と文化 = 語言与文化 (ISSN:13438530)
巻号頁・発行日
vol.9, pp.77-94, 2006-03-01

Quarante-cinq ans environ se sont ecoules depuis le proces intente contre l'editeur et le traducteur qui publierent une traduction de Sade au Japon. Pourquoi done revenir sur ce proces aujourd'hui? Quelle valeur peut avoir une etude qui reconsidere ce qui a alors ete en jeu? La societe japonaise a beaucoup change depuis lors et avec elle le discours sur la sexualite. Il est par exemple inimaginable de nos jours qu'une traduction des oeuvres de Sade fasse l'objet d'une attaque judiciaire pour obscenite. L'objet d'une telle attaque menee par le pouvoir n'est plus aujourd'hui un texte litteraire, mais des photos, des videocassettes, des DVD et surtout des images sur l'Internet. Mais tout compte fait, bien que l'objet de l'enquete ait change, le systeme de surveillance qui prend pour cible l'obscenite reste inchange dans la societe japonaise. Get article a donc pour but de reflechir sur la question de l'obscenite a travers la discussion qui oppose la position juridique et la position litteraire dans le proces de Sade au Japon. La question de l'obscenite est au centre du proces. Du cote du procureur, on considere la traduction de Shibusawa, Suite des Prosperites du vice-l'Histoire de Juliette, comme obscene; du cote de la defense des accuses, cette oeuvre ne l'est pas. La discussion tourne cependant en rond. Pourquoi? Parce que les deux points de vue sur la question ≪Qu'est-ce que l'obscenite?≫ sont tres eloignes l'un de l'autre. Cette difference montre bien, me semble-t-il, la difference qui existe entre le point de vue du droit et celui de la litterature. Le point de vue juridique fait intervenir naturellement l'interpretation des lois. Il cherche une coherence a l'interieur de la logique juridique qui est de nature metaphysique et scolastique par la forme. Tandis que le cote de la defense des accuses insiste sur l'arbitraire de ce concept d'obscenite. Mais ce schema qui oppose le cote du procureur et celui de la defense des accuses se reproduit a l'interieur meme du cote de la defense des accuses, avec d'un cote les avocats et de l'autre les hommes de lettres. La logique des avocats suit en effet le meme cheminement que celle du procureur. Ainsi cette profonde opposition entre la position juridique et la position litteraire eclaire-t-elle bien le point essentiel du probleme de l'obscenite. Point essentiel qui est le suivant: qu'est-ce qui excite le desir sexuel? Nous envisagerons cette question plus universelle et que la discussion au centre du proces de Sade met en lumiere, pour ensuite proposer notre propre reflexion sur la question de l'obscenite.

言及状況

Facebook (1 users, 1 posts)

鷹野隆大の作品が猥褻だとして、愛知県警が撤去を求めたことに対する、美術館の対応、作家の対応。もはや軟弱としか言えなくなった日本人芸術家の存在、日本美術界がそこにはあります。 日本人で芸術家を志すならもう一度、澁澤龍彦のサド裁判をみなおすべきだと思う。 誰一人傷つけなくて、みんなと仲良しこよしで産まれてくる芸術なんて糞喰らえだ。 http://ci.nii.ac.jp/els/11000491083 ...

Facebook における性別

Twitter (3 users, 3 posts, 0 favorites)

「サド裁判」─猥褻についての法的立場と文学的立場(文化)─ 関谷 一彦 言語と文化 = 語言与文化, (9), 77-94, 2006年3月 https://t.co/CgItT1hz1G #澁澤論PDF

収集済み URL リスト