著者
美山 良夫
出版者
慶應義塾大学
雑誌
哲學 (ISSN:05632099)
巻号頁・発行日
vol.66, pp.55-73, 1977-09

La musique mesuree de Claude Lejeune (1600), l'un des representants de l'humanisme musical en France, a ete imprimee dans trois recueils publies successivement en 1594, en 1603 et en 1608. Ayant compare les recueils, nous reconaissons des changements du texte et de la notation musicale dans les editions posthumes. 1 Texte : les vers mesures et non rimes de l'edition de 1594 sont devenus les vers mesures et rimes, et naturellement, on a perdu l'etroite correspondance entre la quantite d'une syllabe et celle d'une note. 2 Notations musicales : l'usage de la note coloree (dit "color") et du "tacet" est uniformise sans aucun but reel. La notion moderne des signes de mesure qui semblait montrer par notre compositeur se rend nul apres sa mort. La diversite de la notation musicale ainsi que les solutions tres variees qui tiennent compte de l'execution des oeuvres est perdue dans les recueils posthumes. La nouvelle vogue des vers mesures et rimes autour de N. Rapin et ses amis protestants nous releve que ces poetes semblent remanier des oeuvres de Claude Lejeune. Par consequent, on peut considerer les " Airs" (1594) comme la source la plus significative et qui nous transmit l'idee originale du compositeur.

言及状況

Twitter (6 users, 9 posts, 7 favorites)

美山良夫「クロード・ルジュヌの韻律音楽の異版をめぐって : <<エール集>>(1594年)の意義」慶應義塾大学 哲學 66, 55-73, 1977 https://t.co/tBgOpitWm2 #古楽 #音楽史 #音楽学 #ルネサンス

収集済み URL リスト